LA VIE, WORK MODE

September 10, 2018

L’art de bien commencer la journée

Entre le retour de vacances et les jours qui raccourcissent, accepter l’appel du réveil n’a jamais été aussi difficile. Pourtant la façon dont vous vous réveillez conditionne votre humeur et donne le ton de la journée à venir.

Même si se faire un kiff avec le snooze c’est cool quand on a 16 ans et qu’on peut tomber du lit, remettre le jean de la veille et un coup de mascara, ces jours-là sont derrière pas mal d’entre nous. Il faut aujourd’hui jongler entre sa préparation, celle des enfants, son sac, celui des enfants, son déj, celui des enfants. Vous saisissez. Essayez de faire tout ça en 15 minutes sans péter les plombs ? Je vous mets au défi, c’est assez difficile.

Prendre soin de soi commence dès le réveil. Alors levez vous, pour vous. Mettez le réveil avant que toute la maison s’éveille et savourer ce temps pour vous. Même si il ne s’agit que de quelques minutes, avoir le temps de paresser tranquille dans le lit, de se faire un café, de s’étirer, est incroyablement agréable. Vous pourrez ainsi apréhender la tumulte qui suivra plus sereinement.

On pousse le bouchon un peu plus loin ? Prenez encore 5 minutes de plus et transformez vos étirements de chat en routine de yoga. Au saut du lit pour réveiller votre corps faites quelques salutations du soleil. Vous sentirez toute l’énergie qui circule et l’échauffement de votre corps qui vous remercie pour cette introduction en douceur au reste de la journée.

Encore un peu plus loin ? On médite 3 minutes. Après le yoga, et dans un autre endroit que le lit pour éviter de se rendormir. La méditation est une habitude très difficile à mettre en place. Êtrangement on a toujours l’impression d’avoir mieux à faire alors que cette pratique offre des bienfaits incroyables à ceux qui ont la patience de l’intégrer à leur routine. Une sensation de calme, de clarté de l’esprit, la capacité de prendre du recul même lorsque la situation est très stressante.

Et le petit déjeuner. Votre grand-mère vous l’a probablement déjà dit : « le repas le plus important de la journée » et pourtant combien de fois partons nous le ventre vide et une barre industrielle dans la poche. L’idéal est de commencer la journée en famille autour d’un bon petit déjeuner, mais les chances d’attabler tout le monde en même temps sont souvent assez minimales. Si vous pouvez manger assise c’est mieux, sinon anticipez vos besoins la veille et préparez vous un tupperware à déguster dans le métro ou une fois arrivée au travail. J’ai cherché longtemps un petit déjeuner qui serait appétissant et capable de me caler pour la matinée. Après moult tests, j’ai fini par garder deux options : les tartines beurre de cacahuète* copeaux de chocolat et banane tranchée et le classic bol de muesli, yaourt, fruits**, copeaux de chocolat.

Enfin, essayez de substituer à votre café une boisson chaude au citron et au gingembre. Le café est un excellent booster d’humeur, il réveille et son odeur a un côté familier hyper agréable. Mais c’est un leure. Le boost qu’il apporte est momentané et plus vous en consommez et plus il vous en faudra. L’eau chaude citron gingembre a cet avantage d’être un booster naturel qui permet également de se prémunir des coups de froid l’hiver. En effet, les propriétés anti-oxydantes et inflammatoires du gingembre liées aux qualités anti-oxydantes, antiseptiques, épuratives, diurétiques et anti-bactériennes du citron en font un combo de choc qui va permettre à l’organisme de purifier et nettoyer le sang en se débarrassant des déchets et toxines. Le corps est plus fort, les défenses immunitaires boostées. Ceci étant dit, l’important le matin est de se faire du bien. Si l’idée de cet assemblage vous dégoûte nul besoin de vous forcer.

Que la force soit avec vous en ce lundi matin 😉

M

*Attention, tous les beurres de cacahuète ne se valent pas. J’achète le mien à Amsterdam quand j’y retourne car j’ai du mal à en trouver en France qui ne contienne rien d’autre que de la cacahuète. Pas d’huile, pas d’E., juste de la cacahuète. Si vous en trouvez, je suis preneuse. / **Je garde la part de fruit minimale car ils contiennent naturellement beaucoup de sucre qui enclenche un pic de glycémie et une descente “de manque” dans l’heure qui suit. Ce sont des recettes toutes simples mais je pense faire une story cette semaine pour illustrer ces exemples. Rendez vous sur IG.

PARTAGER CET ARTICLE SUR LES RESEAUX SOCIAUX : 

PARTAGER CET ARTICLE SUR LES RESEAUX SOCIAUX : 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.