ETRE PARENTS, LA VIE, LE VOYAGE

June 15, 2018

L’ART DE VOYAGER EN FAMILLE – LA PREMIERE ANNEE

 


 

23 mai 2017 : Alma est née.
08 juin 2017 : nous partons pour près de deux mois à travers la France.

 


 

Alma a 15 jours quand nous prenons la route avec elle pour la première fois. Nous partons pour quasiment deux mois et nous ne savons pas vraiment dans quoi nous nous lançons. On attend le taxi au bas de notre appartement amstellodamois avec une quantité de valises d’autant plus impressionnante que nous avions l’habitude de partir sur un coup de tête avec juste un sac à dos. Petit bonus, nous prenons aussi Lily, notre chatte sédentaire au caractère bien trempé. Alors que le taxi arrive nous réalisons qu’il risque d’être compliqué de monter dans une Mercedes avec un animal et un bébé de quelques jours sans siège-auto. On devise d’un plan rapide: faire diversion. Le sac de Lily étant une sorte de sac à dos grillagé, si elle ne se manifeste pas il n’y verra que du feu, et pour Alma, elle dort blottie contre moi dans le porte-bébé. Je cache ses jambes dans mon manteau et nous voilà partis. A mi-chemin, Alma se met à hoqueter. Le chauffeur se retourne surpris et je lui montre ses petits pieds en m’excusant. Il rie “j’ai eu peur, j’ai cru que c’était un animal”, ce sur quoi Lily lance un long miaulement roc signalant son désaccord total avec cette situation absurde. Silence gêné. Le chaffeur se remet à rire : “Et vous allez où avec tout ce petit monde?” alors qu’on lui explique notre road-trip, s’en suit une longue conversation sur “l’incroyable talent des rappeurs français.” Après avoir devisé gaiement et chantonné du Booba, IAM et NTM il nous dépose au parking à notre voiture en nous souhaitant “bonne chance et bon courage”. Un choix de souhaits judicieux quand on sait l’aventure qui nous attend.

On passe une demi heure sur le parking à essayer d’installer le siège enfant, la troisième partie d’un pack trio qui nous a été offert pour la naissance qui comprend également la poussette et le couffin et réalisons que ça ne va pas du tout. La structure sur laquelle on pose Alma n’a aucun rembourrage et on sent très clairement le métal contre son dos. Ca irait peut être pour quelques trajets en voiture mais nous sommes partis pour plusieurs milliers de kilomètres. Nous décidons d’en changer après notre première escale et investissons dans un siège auto évolutif de compétition, une protection solaire intégrale comme Alma est face au pare-brise arrière et un petit mirroir d’angle pour pouvoir la voir dans le rétro.

S’en suivra un mois sur les routes de France. D’abord la Normandie en moto pour Loïc puis le Lot et l’Aveyron ensemble, le Loir-et-Cher, à nouveau la Normandie sans Alma puis les Hauts de France avant de retourner sur Amsterdam. Je vous épargne le récit de ces deux mois mais disons que ce fut un très beau voyage de plus de 2000km ponctué d’insomnies, d’une chaleur caniculaire de bout en bout, et d’un nombre incalculable d’heures en voitures. Nous en gardons un excellent souvenir. Je tiens juste à préciser que pour nos bien-êtres respectifs nous ne partirons plus avec Lily en vacances. Jamais. Voilà. Les photos sont toujours disponibles sur instagram sous mon profil personel @marinelazarusdaily si vous êtes curieux.

Je vous laisse ici quelques conseils pour voyager avec votre tout(e) petit(e) :

1. Investissez dans du bon matériel. D’une façon générale vous pouvez déterminer le prix de vos achats en fonction de l’utilisation que vous en aurez. Vous ne vous servirez qu’occasionnellement du siège-auto? Prenez en un de gamme économique. Si vous êtes de grands voyageurs, vous n’aurez d’autres choix que de mettre le prix pour vous équiper correctement. Nous avons personnellement choisis le Chicco Seat Up 012 (significativement moins cher sur Amazon qu’en magasins) et nous en sommes très satisfaits.

2. Arrêtez vous toutes les 2 heures et sortez bébé du siège auto. Vous pouvez caller vos escales sur son rythme et profiter de chaque arrêt pour changer la couche et le nourrir. Prenez le dans vos bras et dégourdissez vous les jambes. Ca lui permettra de prendre l’air et de bouger un peu sa colonne qui reste dans la même position pendant le voyage.

3. Pour la maman, se parer d’un coussin pour dormir en avion. Très pratique pour rester assise pendant plusieurs heures de suite après l’accouchement. Si vous avez eu des complications et le voyage est inconfortable vous pouvez également acheter des packs auto-réfrigérants – j’ai mis longtemps à trouver ces packs car à la différence d’un kit qui doit se mettre au congélateur, ceux là contiennent des cristaux qu’il suffit de craquer pour que le froid commence à se répandre (c’est le même principe qu’avec les sticks fluo en boite de nuit) et sont donc bien plus pratiques quand on voyage pendant plusieurs heures sans accès à un congélateur.

4. Jusqu’à 9kg ou +/- 1 an votre bébé sera dos à la route et autant dire qu’il faudra sacrément se tortiller pour le voir depuis le siège passager, et ce sera impossible depuis le poste conducteur. Vous trouverez en ligne ou dans les grandes-surfaces/aires d’auto-routes des rétroviseurs à ventouse, très pratiques pour que tout le monde reste confortablement installé!

5. Les lits bébés d’hotels sont nuls (je généralise mais je suis rarement impressionnée) alors nous avons également investis dans un lit parapluie BabyBjorn – attention celui ci est particulièrement cher mais il est d’une simplicité incroyable et vraiment comfortable. Il prend moins d’une minute à mettre en place. J’ai compris la vrai valeur ajoutée lorsque j’ai essayé de monter celui d’un ami. Mais encore une fois, si vous ne faites que quelques nuit ici et là il n’est pas nécessaire d’en prendre un aussi cher. Parfois une couette pliée en deux sous le matelas du lit bébé fourni par l’hotel fait amplement l’affaire!

6. Ne partez pas avec une voiture pleine à craquer d’affaires pour bébé. Il y a de fortes chances que vous trouviez tout ce qu’il vous faut sur place dans les super-marchés locaux. Tout, sauf peut être du lait alors il est judicieux d’en prendre un pack d’avance. Nous avons personnellement choisis Hipp après avoir eu plusieurs intolérances et nous en sommes très satisfaits – point bonus, ils proposent maintenant des recharges de lait pour le bidon, significativement moins encombrants!

N.B Les liens dans cet articles font partis du programme d’affiliation Amazon mais je tiens à préciser que je ne recommande que des produits que j’ai testé et que je trouve vraiment utiles. Je ne suis pas rémunérée par les marques citées mais si vous achetez l’un des produits recommandés je toucherais un pourcentage de la vente. Merci d’avance si vous décidez de passer par ce site pour faire vos achats!

PARTAGER CET ARTICLE SUR LES RESEAUX SOCIAUX : 

PARTAGER CET ARTICLE SUR LES RESEAUX SOCIAUX : 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.